...Et devinez qui tombe à l’eau ?

JPEG - 116.8 ko
Pub pour Chrome Google taguée « Toutes vos données nous appartiennent »
Photo par Bisonbison, utilisée sous licence Creative Commons BY-NC-SA

Adobe arrête le développement de Flash pour les navigateurs sous Linux, sauf Chrome... partenariat exclusif.

Les internautes navigant sous pavillon libre n’auront plus le choix de choisir leur esquif pour voguer sur certains flux en ligne. Les sites développés avec les technologies Flash obligeront leurs visiteurs à prendre le ferry pour visionner leurs contenus.

Pour faire une comparaison, c’est comme autoriser l’accès à une autoroute aux seules voitures d’une marque particulière...

Et quand on lit l’interview du directeur financier de Google, on comprend qui est le dindon de la farce... les chaînes se resserrent autour de nos souris.

Dans ce contexte, je ne peux qu’espérer l’abandon de cette technologie au profit de celles standardisées et ouvertes du HTML 5, SVG, etc. qui permettent l’accès à l’information diffusée sur le web à tous.